Projet de loi respect des principes de la République, une occasion pour valoriser notre profession

Depuis le 9 décembre, la session parlementaire aborde la problématique des « principes républicains ». Le syndicat est en dialogue depuis 3 semaines avec certains député-es car nous tenons l’occasion de demander une amélioration de notre statut qui nous discrimine par rapport à nos collègues fonctionnaires des établissements publics (ou privés sous contrat) car actuellement nous pâtissons :- d’activités « commerciales » de directions d’établissement qui rendent surtout service à des parents et des élèves « clients »,- d’un salaire amoindri,- de cotisations retraites supérieures,- d’évolutions de carrière très limitées,- de possibilités de mutation plus compliquées,- d’une offre de formations insatisfaisante,- d’une retraite inférieure.Est-ce cela le respect des principes républicains ? Un même employeur, l’Etat, les mêmes devoirs que nos collègues des établissements publics, mais pas les mêmes droits !Si vous ne voulez plus être le dindon de la farce, agissez en envoyant aux députés le document type que l’on vous propose.  
Pour approfondir le sujet vous pouvez consulter sur le document relatif à la loi dite Debré et ses conséquences. Cliquez ICI

Avec le Snep-Unsa, on veut du concret !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.